Secrets de Comment - Les Articles Libres De Droits

Bienvenue Guest

Recherche:

Secrets de Comment - Les Articles Libres De Droits » Bien-etre » Comment apporter plus d'oxygene à votre organisme | Le Comment

Comment apporter plus d'oxygene à votre organisme

Voir PDF | Imprimer
Par: ben kamel
Vues : 1589
Nombre de mots : 424

Les chanteurs et les
speakers développent la force et la souplesse de leur diaphragme.
Si un coureur y parvient, il peut augmenter sa capacité
ventilatoire totale avec un effort nécessitant moins d'oxygène.
Dans la course anaérobie, cependant, la respiration diaphrag-
matique n'est pas suffisante.

Les muscles de la poitrine doivent être développés et les côtes

doivent devenir plus souples. La plupart de ces modifications apparaîtront en courant intensé-
ment, mais vous pouvez favoriser leur développement en
gonflant et en contractant consciemment les parois de la cage
thoracique au maximum, plusieurs fois par jour.
La course anaérobie nécessite une respiration plus profonde
à cause du besoin accru d'éliminer les déchets. Ainsi est-il plus
important d'expirer que d'inspirer. L'inspiration doit naturelle-
ment suivre l'expiration, mais une expiration totale et complète
n'est pas un phénomène naturel. Il faut s'y entraîner.
Même si vous ne cherchez pas à améliorer votre course, il
faut apprendre à respirer convenablement. Bien des gens
respirent jusqu'à 20 fois par minute au repos et ils inspirent
seulement un huitième du volume maximal d'air. Puisqu'une
part importante de votre capacité vitale est un « espace mort»
(où le sang ne peut atteindre l'oxygène), ceci signifie que vous
mélangez une très faible quantité d'oxygène à l'air alvéolaire
vicié. Pour éviter qu'il y ait des poches dans lesquelles votre air
alvéolaire « stagne », il faut expirer plus d'air à chaque respiration.
Le capitaine William F. Knowles de Londres, que plus de
60 000 sujets souffrant. de troubles respiratoires ont consulté,
disait: « Le contrôle réel de la respiration signifie l'apprentissage
du contrôle de l'air expiré et non pas de l'air inspiré ... Plus nous
expirons d'air, plus nous pouvons en inspirer. » En prime, il
souligne qu'« un contrôle attentif de la respiration, en insistant
sur l'expiration, favorise la relaxation quelle que soit la tension
ou le stress »,
Une expiration forcée crée de la place pour davantage
d'oxygène dans les fins fonds de vos alvéoles. Si vous arrivez
à expirer davantage d'air, vous pourrez inspirer davantage d'air.
Ainsi, lorsque vous respirez plus profondément, vous devez
respirer plus lentement. On peut citer l'exemple de cette femme
s'étant entraînée à tel point que son rythme respiratoire normal
ne fut que de quatre respirations par minute.
L'une des méthodes recommandées est de respirer au rythme
de sa foulée.


Source : http://www.secrets-de-comment.com

A propos de l'auteur

Ben kamel auteur de plusieurs livres sur la remise en forme et la musculation.
Si vous êtes désireux de savoir comment-se-muscler je vous invite à visiter le site www.comment-se-muscler.com



Vote : Pas encore de vote

Commentaires

Pas encore de commentaires.

Ajouter un commentaire

Vous ne pouvez pas commenter cet article. Si vous vous connectez, vous pourrez déposer un commentaire.
Cron Service